Exposition L’héritage insoupçonné

Cette manifestation a lieu à la Salle Crosnier du Palais de l’Athénée,
du 13 septembre au 11 novembre 2018

Vernissage public le mercredi 12 septembre à 18h00


Horaires Salle Crosnier (jours fériés inclus)
Mardi–Vendredi        14:00 – 19:00
Samedi–Dimanche    11:00 – 17:00

ENTRÉE LIBRE

>> imprimer le flyer


>> inscrivez-vous à une visite commentée

>> écrivez-nous pour commander le catalogue au prix de CHF 35.-


L’héritage insoupçonné d’Alfred Dumont (1828-1894),
avec
Point d’ombre, une proposition de Benoît Billotte

Une exposition présentée du 13 septembre au 12 novembre 2018 dans le cadre des activités de valorisation et de conservation des collections historiques de la Société des Arts, en partenariat avec la Commission des expositions.

Cette manifestation, traversée par les propositions du plasticien invité Benoît Billotte, met en lumière la vie, l’œuvre et les engagements d’une figure oubliée de l’histoire genevoise et suisse. Alfred Dumont était dessinateur, peintre, collectionneur, voyageur et promoteur des arts et des lettres à une époque où les artistes de tout le pays s’organisèrent en associations pour revendiquer des subventions ainsi que des espaces d’exposition.


En levant le voile sur sa production, ses voyages à travers la Suisse, l’Europe et le monde, ainsi que sur les importants legs de dessins, gravures, livres, verres et céramiques qu’il fit à la Ville de Genève et à la Société des Arts, cette exposition offre un éclairage nouveau sur la seconde moitié du XIXe siècle et permet de restituer la richesse des échanges culturels et artistiques auxquels prit part Alfred Dumont.

Après l’exposition Lumière ! Incursions dans les collections de la Société des Arts tenue en automne 2016 au Palais de l’Athénée, la Société des Arts de Genève livre un deuxième volet culturel de ses activités de valorisation patrimoniale, en collaboration avec le Cabinet d’arts graphiques des Musées d’art et d’histoire et l’Unité d’histoire de l’art de l’Université de Genève.

Dans ce cadre, la société perpétue sa mission d’encouragement à l’art et invite l’artiste Benoît Billotte à développer une proposition contemporaine, Point d’ombre, en contrepoint de l’héritage d’Alfred Dumont. Les œuvres du plasticien tissent des trames inattendues et proposent des éclairages offrant des instants de découverte et de questionnement entre projet patrimonial et démarche contemporaine.


Coordination du projet
Etienne Lachat

Commissariat
Frédéric Hueber & Sylvain Wenger
Avec la contribution de Petra Krausz pour la partie contemporaine

Collaboration scientifique
Caroline Guignard
Jean-Marie Marquis
Frédéric Elsig