Classe des Beaux-Arts


Visite commentée

GENÈVE ET LA GRÈCE. UNE AMITIÉ AU SERVICE DE L’INDÉPENDANCE

Par Béatrice Blandin
Conservatrice au MAH

À l’occasion du bicentenaire de la déclaration d’indépendance de la Grèce (25 mars 1821), la Fondation Hardt pour l’étude de l’Antiquité classique (Vandoeuvres) et le MAH rappellent les relations d’amitié unissant la Grèce et Genève au début du XIXe siècle. Un Grec, Jean Capodistrias, et deux Genevois, Charles Pictet de Rochemont et Jean-Gabriel Eynard, ont joué un rôle clé pour l’intégration de Genève à la Confédération helvétique et pour l’indépendance de la Grèce. Eynard fut, en outre, co-fondateur de la Banque nationale de Grèce. L’exposition bénéficie d’importants prêts de Suisse et de Grèce, accordés notamment par le Musée d’histoire nationale et le Musée Philhellénique d’Athènes, le Musée Capodistrias de Corfou ainsi que par des collectionneurs
privés.