Étude des collections


Conférence

LA PEINTURE DE PAYSAGES À GENÈVE AU XIXe SIÈCLE

Par Frédéric Elsig
Professeur d’histoire de l’art à l’Université de Genève

La peinture de paysage occupe une place de choix dans la production genevoise du XIXe siècle. Autour de 1800, elle est représentée par le néo-classicisme de Pierre-Louis de la Rive et par les oeuvres bucoliques de Wolfgang Adam Toepffer, inspirées des modèles hollandais du XVIIe siècle. À partir des années 1830, elle est dominée par les vues romantiques des Alpes dues à François Diday et Alexandre Calame. Autour de 1850, sous l’impulsion de Corot, elle est infléchie par Barthélemy Menn qui exercera un impact déterminant sur nombre de paysagistes de la seconde moitié du siècle. En s’articulant sur la collection de la Société des Arts, la conférence se propose d’en retracer l’histoire et d’en souligner les enjeux.


Les conférences sont ouvertes au public.
(Certificat COVID requis)

  • Entrée gratuite pour les membres de la Société des Arts
  • Prix d’entrée pour les non-membres CHF 20.-
  • Entrée gratuite pour les étudiant·e·s

Une réception suivra dans les salons.
(Certificat COVID requis)

-> devenir membre – formulaire d’inscription

CONFÉRENCE

* Certificat COVID requis. (Port du masque facultatif)

N. B: Certifcat sanitaire COVID également requis pour participer au cocktail