Concerts au Palais


Visite commentée

LE CONSERVATOIRE DE GENÈVE

Créé en 1835 par le financier Jean-François Bartholoni (1796-1881), le Conservatoire de musique de Genève, premier de Suisse, dispensa son enseignement jusqu’en1858 au Casino de Saint-Pierre. Souhaitant offrir aux Genevois un monument dédié à l’enseignement de la musique, le généreux mécène obtint du Conseil d’État la concession gratuite d’un terrain afin d’y élever à ses frais le nouveau Conservatoire. Le bâtiment actuel de la Place de Neuve vit ainsi le jour en 1858. Des diverses interventions réalisées sur l’édifice au fil des ans, celle qui s’est achevée en 2021 est la plus importante. Deux ans d’études et trois ans de chantier ont été nécessaires pour cette réfection ayant coûté près de 28 millions de francs, le tout financé à hauteur de 65 % par des fonds privés et à 35 % par le Canton et la Confédération. Ce projet, mené par le bureau GM Architectes Associés, s’intitule « TracE-EcarT », évoquant notamment l’enjeu d’offrir un bâtiment rénové et agrandi aux utilisateurs tout en respectant les fortes contraintes patrimoniales et les mises aux normes de sécurité et énergétiques actuelles. Le moins que l’on puisse dire est que le défi est réussi : les lieux sont transformés et sublimés. Doté de technologies à la pointe, le bâtiment bénéficie surtout de 1’000 m2de surface en plus, ajoutés grâce à l’aménagement des sous-sols en salles de cours, une prouesse technique. Sous ses pieds, le Conservatoire a réservé encore une surprise : les restes d’un foyer remontant au bas Moyen-Âge, ainsi qu’un chemin de la même époque qui menait vers les remparts de la ville, sur la porte Neuve. Cette perle du patrimoine genevois est à redécouvrir à travers cette visite.